Tout ce qu’il faut savoir sur l’airsoft

20 mars 2017

L’airsoft est une activité de loisir, proche du jeu de rôles, se pratiquant en équipe et dont l’utilisation des répliques et des terrain est fortement encadrée par la loi. En général, ce jeu est composé de deux équipes possédant des répliques d’armes. Ce sont des billes en plastique de 6 à 8 millimètres qui sont projetés, remplaçant ainsi les munitions» La tenue des candidats est identique à celle des militaires. Une mission est ensuite établie par le commanditaire du jeu et l’objectif est de mettre hors jeu le maximum d’ennemis sans se faire toucher par des billes.

Comment pratiquer l’Airsoft ?

Comme il a été dit plutôt, l’airsoft se pratique dans un endroit spécifique. Pour pouvoir participer à ce sport, il faut avoir un équipement minimal. Il faut généralement une réplique Airsoft. Plusieurs modèles sont en vente sur le marché actuellement. Vous pouvez choisir entre un fusil à pompe, un sniper, une carabine, un lance roquette, des lance grenades ou un simple pistolet airsoft. Tout dépend de vos préférences. La vitesse de la balle est fortement réglementée. Elle ne peut excéder les 350 fps pour les répliques de poing et 400 fps pour les répliques longues. Enfin, vous devez être équipé(e) de protections tels que le casque, les lunettes et des masques.

Airsoft, une activité dangereuse ?

L’airsoft n’est pas un sport dangereux si les joueurs respectent et s’équipent selon la réglementation en vigueur. C’est cette dernière qui rend le port de lunette et de casque obligatoire afin de protéger les yeux des pratiquants lors des opérations. La partie la plus sensible lors de la pratique de cette activité étant les yeux, le port de lunette et de masque est obligatoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook