L’hydratation et la natation | Le guide pratique des sportifs

L’hydratation et la natation

7 décembre 2017

Nager c’est faire des exercices physiques. Ainsi, le besoin en eau est tout aussi important que dans les autres disciplines sportives.

Pourquoi boire de l’eau ?

Avant de nager, il est important de boire beaucoup d’eau. En effet, pendant l’effort, les muscles chauffent. Le corps doit donc les refroidir en évacuant la chaleur en surplus par le phénomène de la transpiration. Certes, dans l’eau, un nageur ne va pas transpirer autant qu’un coureur même pour un effort similaire puisque la montée de température est facile. Ainsi, les besoins en eau seront réduits. Par contre, la déshydratation peut survenir plus rapidement en entraîner une augmentation des risques de crampes et une diminution du rendement musculaire.

Comment bien s’hydrater ?

Avant tout, le nageur doit privilégier les fruits et les légumes. Ces aliments contiennent naturellement de l’eau. En consommer permet donc de booster l’organisme en eau. De plus, il faut toujours prendre l’habitude de boire de l’eau même si la sensation de soif ne se remarque pas. Par ailleurs, afin de pallier les pertes liées à l’effort, le nageur doit penser à boire régulièrement de petite quantité d’eau pendant et après la séance.

Que boire ?

Si la séance ne dure pas plus d’une heure, il n’est pas nécessaire de boire autre que de l’eau. En revanche, si l’exercice dure au-delà d’une heure, il est conseillé d’enrichir l’eau avec du glucide. Cela favoriser l’économie des réserves musculaires. Toutefois, il faut éviter les boissons trop sucrées, car elles ralentissent l’absorption de l’eau et par conséquent augmente la déshydratation. Pour favoriser le processus, il est aussi conseillé d’ajouter une pincée de sel dans la boisson. Pour donner du gout à la préparation, il suffit d’ajouter un peu de citron ou de la cannelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook